Promis à l’abattoir, un cheval est sauvé grâce à un généreux donateur



Promis à l’abattoir, un cheval est sauvé grâce à un généreux donateur, Devis couvreur

L’appel à l’aide de cette cavalière a été entendu. Pour soigner son cheval blessé et lui éviter un funeste destin, Priscilla avait besoin de 3 000 euros. Une somme qu’elle a pu bénéficier grâce au don d’un généreux donateur.

Il ya deux ans, le cheval de course quittait la France direction Malte. À l’époque, il appartenait au père de Priscilla, puis a été vendu à des Maltais. Mais aujourd’hui, l’habitante de Beausoleil, dans les Alpes-Maritimes, souhaite rapatrier son ancien animal, blessé au niveau de la patte, afin de lui éviter l’abattoir. Un destin auquel peu de chevaux victimes d’une fracture n’échappent.

La jeune femme âgée de 31 ans se lance alors dans une course contre la montre pour sauver l’animal. Ce dernier doit quitter Malte, au plus tard, ce mercredi 16 février. Mais ce sauvetage a un prix : environ 3 000 euros. Cela comprend le rachat du cheval, son transport par bateau puis par camion et l’opération. Mais Priscilla n’a pas les moyens de débourser une telle somme et n’étant pas en CDI, la banque lui refuse un prêt.

Ce lundi 14 février, Nice-Matin relayait l’appel à l’aide de la jeune femme. Un coup de pouce bienvenu puisqu’une personne s’est mobilisée pour l’animal. Ce donateur ou cette donatrice, qui a souhaité rester anonyme, est originaire de Monaco et inversera l’intégralité de la somme à l’arrivée du cheval à Nice.

À la suite de l’opération, le cheval rejoint le terrain de l’association Cheval libre 06. C’est sur ces terres qu’il passera une retraite paisible et bien méritée.

Un geste de solidarité qui mérite d’être mentionné.